Main Menu

RCA : les combattants des 3R attaquent la localité de Bohong

L’attaque s’est faite à l’aide d’armes légères et lourdes, permettant aux assaillants de piller et saccager les locaux de la mairie et de la brigade de gendarmerie.

Les combattants du groupe armé 3R (Retour, réclamation et réhabilitation) ont attaqué lundi 14 septembre, à l’aurore la bourgade centrafricaine de Bohong, à quelque 70 kilomètres de Bocaranga (extrême nord-ouest). Cette information a été confirmée par des sources locales.

D’après ces sources concordantes sous couvert d’anonymat, l’attaque s’est faite à l’aide d’armes légères et lourdes, permettant aux assaillants de piller et saccager les locaux de la mairie et de la brigade de gendarmerie, entraînant la fuite de l’ensemble des habitants dans la brousse.

Il est actuellement difficile d’établir un bilan de ces nouvelles violences. Après leur forfait, les agresseurs se sont progressivement retirés de la localité, ont ajouté les mêmes sources.

Interrogé sur les enjeux de cette attaque, le porte-parole du groupe 3R a totalement rejeté l’accusation, ne reconnaissant pas la présence des hommes du groupe armé à Bohong.

Au mois de mai 2019, des éléments des 3R ont attaqué les localités de Bohong, Lémouna et Koundjili (extrême nord-ouest), tuant près d’une cinquantaine de personnes.

The post RCA : les combattants des 3R attaquent la localité de Bohong appeared first on Journal de Bangui.