Main Menu

Maroc/Covid-19 : L’armée déployée pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire

Publié le 21.03.2020 à 01h18 par APA

En vue de faire respecter cette décision, l’Etat marocain a déployé des unités des Forces armées royales (FAR) dans les différentes villes du Royaume pour faire respecter l’état d’urgence sanitaire décrétée ce vendredi à 18h00 (GMT+1) et jusqu’à nouvel ordre.Des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux montrent des contingents de l’armée déployés dans les rues de la capitale économique du Royaume, Casablanca. Certes, la population n’est pas habituée à cette situation, mais l’intérêt général l’exige et la santé des citoyens est au-dessus de toute autres considération.

La population doit impérativement se conformer aux règles de sécurité sanitaire et de distanciation sociale pour tenir à distance le coronavirus. L’état d’urgence sanitaire est une mesure exceptionnelle destinée à enrayer l’épidémie

 « Afin de préserver la santé et la sécurité des citoyens, et dans le contexte de faire preuve d’un sens de responsabilité et d’un esprit de solidarité nationale, et après avoir enregistré des contaminations parmi les citoyens au niveau national, il a été décidé de déclarer l’état d’urgence sanitaire et de restreindre les déplacements dans le pays, à partir du vendredi 20 mars 2020 à 18 heures et jusqu’à nouvel ordre, comme moyen inévitable pour garder ce virus sous contrôle », avait indiqué jeudi dans la soirée un communiqué du ministère de l’intérieur.

Cet état d’urgence sanitaire « ne signifie en aucun cas l’arrêt de l’activité économique, mais c’est une mesure exceptionnelle qui consiste à limiter la circulation des citoyens », ajoute-t-on de même source.

Lors de cet état d’urgence sanitaire, la circulation est conditionnée par l’obtention d’une autorisation de déplacement exceptionnelle auprès des agents d’autorité.

Ce document permettra de se rendre au travail pour les administrations et les établissements ouverts, dont les sociétés, les usines, les travaux agricoles, les locaux et espaces de commerce en rapport avec la vie quotidienne du citoyen, les pharmacies, les secteurs bancaire et financier, les stations d’approvisionnement en hydrocarbures, les cliniques et cabinets médicaux, les agences des sociétés de télécommunications, les professions libérales indispensables et les locaux de vente des produits d’hygiène.

Pour sa part, le ministère marocain des Affaires étrangères a invité les membres et personnels des missions diplomatiques et consulaires et organisations internationales accréditées dans le Royaume à se confiner à l’intérieur de leurs domiciles et à ne les quitter que pour les raisons définies par la réglementation générale en vigueur.

Dans une note verbale, le ministère porte à la connaissance des missions diplomatiques et organisations internationales accréditées au Maroc qu’afin de garder le Coronavirus sous contrôle et endiguer sa propagation, le gouvernement marocain a mis en œuvre, depuis quelques semaines, une série de mesures.

Par conséquent, le ministère limite les déplacements aux personnes dont la présence sur le lieu de travail est nécessaire, ainsi que pour l’approvisionnement en produits nécessaires à la vie quotidienne dans le périmètre du lieu de résidence ou pour recevoir les soins médicaux nécessaires et se procurer les médicaments auprès des pharmacies.

Dans ce contexte, les chefs des missions diplomatiques, des postes consulaires et des organisations internationales accréditées au Maroc sont invités à réduire au minimum le nombre de leurs personnels présents dans leurs locaux respectifs, souligne la note verbale du ministère.

A ce jour, 86 cas de contamination par le coronavirus Covid-19 sont recensés au Royaume, dont un ministre. Trois décès ont été enregistrés, alors que deux patients contaminés ont été entièrement rétablis, selon les autorités sanitaires du pays.