Main Menu

La visite du PM canadien à Dakar en exergue parmi plusieurs sujets

Publié le 12.02.2020 à 12h18 par APA

Les quotidiens sénégalais parvenus mercredi à APA traitent d’une diversité de sujets dominés par la diplomatie avec la visite officielle ce jour du Premier ministre canadien Justin Trudeau et la réaction de Dakar à la sortie de l’ambassadeur de FranceLe Soleil titre sur l’état de la coopération sénégalo-canadienne, en marge de la visite aujourd’hui du Premier ministre du Canada Justin Trudeau. L’ambassadeur de ce pays à Dakar, Sébastien Beaulieu, note que « nous sommes le 4ème bailleur de fonds du Sénégal ».

En marge de cette visite cependant, L’Observateur note une « levée de boucliers anti-gay contre Trudeau ».

Dans le même journal, « Macky Sall met en garde la France ». Une « lettre de protestation » est envoyée en effet au gouvernement français après la sortie à controverse de son ambassadeur sur le délai imparti aux travaux du Train express régional (TER). Le journal ajoute que Dakar a fait de « sévères remontrances » à ce dernier et au DG de Eiffage SA.

Walf Quotidien revient sur la « panique » causée hier par l’annonce d’un passager de « Turkish » qui se dirigerait au Sénégal en provenance de Wuhan (Chine), l’épicentre de l’épidémie à coronavirus. Mais « pour le moment, nous n’avons rien trouvé », rassure Dr Khémesse Ngom Ndiaye.

Sur la polémique autour de la commercialisation de l’arachide, le ministre « Moussa Baldé défend sa campagne » dans Sud Quotidien. Avec « un million de producteurs et 1500 emplois », il rejette ainsi la thèse soutenant « que la campagne est un échec ».

EnQuête titre sur la « contre-attaque » de Cheikh Oumar Hann, l’ex-DG du COUD qui a servi une citation directe à Pape Alé Niang et Mody Niang. Selon le journal, il demande le mandat d’arrêt ou de dépôt, en plus d’une amende de 10 milliards FCFA et le retrait du livre des rayons.

En politique, Malick « Gakou scrute l’horizon » dans Vox Populi et indique que « nous sommes à présent prêts ».

Le Quotidien publie les bonnes feuilles de « Sénégal, l’Histoire en marche » d’Abdou Latif Coulibaly. Dans ce livre, l’ex-journaliste et actuel porte-parole de Macky Sall « fait le décompte de l’émergence » en s’appuyant sur le PSE, les hydrocarbures, le quinquennat.

En football, l’attaquant international Moussa Sow, absent de la sélection depuis quelques temps, parle à Record et avoue avoir « fait des choix financiers » dans sa carrière.

Tout à son contraire, note Stades, c’est « le moment d’exploser » pour le jeune Krépin Diatta dans le but « d’attirer les cadors ».