Main Menu

La loterie nationale ivoirienne célèbre ses 50 ans sous le patronage de Ouattara

Publié le 15.01.2020 à 17h18 par APA

La loterie nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci) a lancé mercredi à Abidjan les festivités de son cinquantenaire (1970-2020) qui devraient se tenir durant l’année 2020, sous le haut patronage du président de la République, Alassane Ouattara.« Je voudrais saisir cette occasion pour rendre un hommage respectueux à SEM Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire, qui a accepté d’assurer le haut patronage de cet événement d’envergure », a dit le directeur général de la Lonaci, Dramane Coulibaly, face à la presse.

Ces festivités, dira-t-il, se déroulent sous le thème : « Ensemble, relevons les défis de l’innovation et de la responsabilité sociétale ». Dans cette optique, le plus grand défi de la Lonaci est celui du numérique que la structure s’attèle à relever avec détermination.

« Chaque jour, nos clients vivent la numérisation de notre exploitation dans les points de vente. Nous promettons d’aller encore plus loin dans la digitalisation avec l’ouverture prochaine de notre site de jeu en ligne Parions Direct, qui est en pleine reconstruction », a assuré M. Dramane Coulibaly.

La mission de la Lonaci est de structurer les jeux de hasard en privilégiant des conditions de rétribution fiables et transparentes, mais également de mobiliser l’épargne publique volontaire en vue d’une redistribution individuelle et collective par la réalisation d’œuvres sociales.

Depuis sa création, la structure affiche une croissance forte et soutenue qui a atteint un taux record de plus de 100% entre 2018 et 2019. Créée en 1970, la Lonaci a comme actionnaire l’Etat ivoirien (80%), la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS, 15%) et le personnel actionnaire (5%).

Le chiffre d’affaires, de 2014 à 2019, a été multiplié par 4,5 en passant de 40 à plus de 200 milliards Fcfa. Sur la même période, plus de 300 milliards Fcfa ont été distribués aux gagnants, tous produits confondus, et près de 3 milliards Fcfa dont 1,5 milliard en 2019, affectés aux œuvres sociales.

Le président du Comité d’organisation de ces festivités, Roger Kouassi, a fait savoir qu’à l’occasion de ses 50 ans, la Lonaci s’est dotée d’une nouvelle identité visuelle avec une légère modification conservant toujours l’awalé comme symbole. 

Le lancement officiel des festivités est prévu le 6 février 2020. Suivront après un jeu Internet, un tournoi sportif, un grand jeu du cinquantenaire, une caravane séminaire international du 4 au 5 mars, et le 6 mars 2020 la pose de la première pierre du siège de la Lonaci au Plateau, le centre des affaires d’Abidjan.

Face à la concurrence, notamment le Loto Ghanéen opéré sur le sol ivoirien, le directeur général de la Lonaci a dénoncé « une concurrence déloyale ». Pour contrer ce jeu, la société d’Etat a amélioré son Loto Bonheur et annonce un jeu accordant « au moins 50.000 Fcfa/semaine » courant avril.

Dix ans après l’indépendance de la Côte d’Ivoire, l’Etat ivoirien a institué officiellement le jeu du hasard le 20 mars 1970. En tant que société d’Etat, la Loterie nationale verra le jour deux mois plus tard, c’est-à-dire le 26 mai 1970.