Main Menu

Guinée: deux militaires arrêtés après des tirs dans un camp militaire

Publié le 20.03.2020 à 21h18 par APA

Dans une déclaration rendue publique ce vendredi, le ministre guinéen de la Défense nationale a annoncé l’arrestation de deux militaires à la suite « des tirs sporadiques » signalés ce vendredi au camp Alpha Yaya Diallo, situé en haute banlieue de Conakry.

« Des dispositifs préalablement mis en place ont permis de réagir aux premiers tirs à sécuriser l’enceinte du camp et ses environs. Les Forces de défense déployées sur les lieux ont procédé à l’arrestation de deux parmi eux », indique le Dr Mohamed Diané, tout en soulignant que « la situation est sous contrôle et des enquêtes sont ouvertes ». 

Il faut rappeler que dans la matinée de ce vendredi, des tirs sporadiques ont été entendus au sein du Bataillon spécial de Conakry (BSC), camp Alpha Yaya Diallo.

Le ministre de la Défense « rassure l’opinion nationale que les Forces Armées Guinéennes sont au service de la Nation. A cet effet, elles entendent poursuivre leur mission régalienne et restent républicaines apolitiques soumises à l’autorité civile légalement établie », note Dr Mohamed Diané. Cette situation intervient à 48 heures de la tenue du double scrutin référendaire et législatif, rejeté par les poids lourds de l’opposition.