Main Menu

Covid-19/Maroc: Le nombre de cas testés positifs s’élève à 115 (ministère)

Publié le 22.03.2020 à 23h18 par APA

Le Maroc a annoncé 6 nouveaux cas de contamination à l’épidémie du coronavirus, portant ainsi le bilan total de personnes infectées par le virus à 115 cas, indique dimanche le ministère de la santé.C’est une journée où la progression de la pandémie va crescendo avec 18 cas confirmés. Sur ce nombre total, le ministère fait état de quatre décès et de trois autres guéris entièrement de la maladie.

Ainsi, la région Rabat-Salé-Kénitra se trouve en tête des régions touchées par l’épidémie avec 29 cas, suivie et Casablanca-Settat (26 cas), Fès-Meknès (24 cas) Marrakech-Safi (13 cas), Tanger-Tétouan-Al Hoceima (7 cas), Souss-Massa (6 cas) l’Oriental avec 5 cas, Beni-Mellal-Khenifra (3 cas) et les région Draa-Tafilalet et Guelmim-Oued Noun 1 cas chacune, précise le ministère.

Pour limiter la propagation du virus, le ministère de la santé appelle la population à respecter les consignes d’hygiène et de sécurité sanitaire, ainsi que les mesures préventives prises par les autorités marocaines, en faisant preuve de responsabilité et de sens du patriotisme.

Pour rappel, les autorités publiques ont pris des mesures drastiques pour enrayer la propagation du virus. Ainsi, un état d’urgence sanitaire a été décrété depuis vendredi 20 mars et jusqu’au 20 avril prochain.

Samedi, le ministère de l’intérieur a annoncé l’interdiction des moyens de transport privés et publics entre les villes. Il n’est désormais plus possible de se déplacer d’une ville à l’autre, à moins que ce ne soit «pour des motifs de santé et professionnels prouvés par des documents délivrés par les administrations et les établissements», précise le ministère.

Aussi, la compagnie marocaine d’aviation civile, Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la suspension, jusqu’à nouvel ordre, de tous ses vols domestiques.

De Wuhan en Chine, d’où est partie l’épidémie, à New York, plus de 900 millions de personnes doivent rester à leur domicile pour éviter de contracter le virus qui a déjà contaminé plus de 300.000 personnes dans le monde, dont la moitié en Europe. Plus de 13.000 personnes ont péri, dont plus de 7.500 dans le vieux continent.