Main Menu

Saturday, March 14th, 2020

 

Almost 5 million children born into war in Syria, 1 million born as refugees in neighbouring countries

Country: Syrian Arab Republic
Source: UN Children’s Fund

An average of 1 Syrian child has been killed every 10 hours over past six years. As the conflict enters its 10th year, millions of children are entering their second decade of life surrounded by war.


Maroc : un ministre contrôlé positif au coronavirus

Publié le 14.03.2020 à 22h18 par APA

Le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a été contrôlé positif au coronavirus, indique ce samedi un communiqué de son département.Après son retour d’une mission officielle dans des pays européens, et après avoir ressenti une fatigue anormale accompagnée de maux de tête, le ministre s’est présenté aux services médicaux qui l’ont soumis aux examens et analyses nécessaires qui ont confirmé sa contamination par le nouveau coronavirus (Covid 19), précise le communiqué.

Etant donné que les symptômes présentés par le ministre sont légers et ne suscitent aucune inquiétude, et conformément aux instructions des médecins, le ministre demeurera chez lui durant 14 jours, et exercera ses fonctions habituelles en utilisant tous les moyens technologiques qui permettent de travailler à distance, tout en prenant les précautions sanitaires nécessaires, conformément aux instructions du ministère de la Santé, ajoute la même source.

A ce jour, 18 cas de contamination par le coronavirus Covid-19 sont recensés au Royaume. Un décès a été enregistré mardi dernier, alors que le premier patient contaminé a été entièrement rétabli.


Covid-19 : Le Maroc suspend les vols en provenance et à destination de plusieurs pays européens, arabes et africains

Publié le 14.03.2020 à 22h18 par APA

Le Maroc a suspendu, jusqu’à nouvel ordre, les vols à destination et en provenance de 21 nouveaux pays européens, arabes et africains et ce dans le cadre des efforts visant à lutter contre la propagation de l’épidémie du Covid-19, a annoncé samedi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué parvenu à APA.Il s’agit de l’Autriche, du Danemark, de la Grèce, de la Suisse, de Suède, de la Norvège et la Turquie.

Cette mesure concerne aussi le Canada, le Sénégal, le Niger, le Mali, le Tchad, la Mauritanie, le Brésil, le Liban, l’Égypte, le Bahreïn, les Émirats Arabes Unis, Oman, la Jordanie et la Tunisie, précise la même source.

Cette décision intervient après la suspension des vols de et en direction de la Chine, de l’Algérie, de l’Espagne, de la France, du Portugal, de la Belgique, des Pays Bas et de l’Allemagne.

A ce jour, 18 cas de contamination par le coronavirus Covid-19 sont recensés au Royaume, dont un seul décès. Le premier patient au Maroc est entièrement rétabli.


Le Sénégal détecte trois nouveaux cas de Covid-19

Publié le 14.03.2020 à 20h18 par APA

Le Sénégal a enregistré, ce samedi, trois nouveaux cas de Covid-19, portant le bilan à 22 contaminations, annonce le ministère de la Santé et de l’Action sociale.Pour les nouveaux cas, il s’agit d’un bébé de 2 ans, fils de l’émigré revenu d’Italie. Le deuxième cas positif est un Espagnol de 51 ans, revenu au Sénégal le 10 mars et résidant à Dakar, alors que le troisième cas est une Française de 68 ans, revenue au Sénégal le 12 mars et résidant à Nianing (petite côte, ouest). 

Au total, le Sénégal compte 22 cas positifs du virus covid-19.


Covid-19 : Le Maroc interdit tous les rassemblements publics de plus de 50 personnes


Covid-19 au Sénégal: fermeture des écoles et suspension des rassemblements publics


Le coronavirus bouleverse le sport africain


Coronavirus : Dakar vit au rythme de l’évolution de la maladie


Covid-19: le Sénégal suspend l’enrôlement des candidats au Hajj


Exxon et Petronas veulent se retirer de l’oléoduc Tchad-Cameroun

Publié le 14.03.2020 à 16h18 par APA

Les opérateurs pétroliers américain ExxonMobil et malaisien Petronas travaillent, actuellement, sur la cession de leurs actifs dans l’exploitation de l’oléoduc Tchad-Cameroun dont ils détiennent respectivement 40% et 35% du capital, a appris APA samedi de sources proches du dossier.En activité depuis 2003, ledit projet va des champs pétroliers de Doba, au sud du Tchad, pour parcourir un pipeline long de 1080 kilomètres jusqu’au terminal maritime de Komé-Kribi, sur la côte camerounaise, où l’or noir est ensuite exporté vers les marchés internationaux.

Si ExxonMobil a conservé son permis d’exploration au Tchad jusqu’en 2050, après une grosse brouille avec les autorités de ce pays, Petronas, de son côté, semble désormais vouloir concentrer ses activités sur les Amériques.

La vente des participations des deux investisseurs, dans ce projet, pourrait valoir plus d’un milliard de dollars, indique la même source, précisant néanmoins que ces ambitions financières pourraient être compromises par la volatilité actuelle des prix du pétrole sur le marché mondial.