Main Menu

Recherches d’eau : l’Unicef sollicite l’UE dans le Sud

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a fait appel à l’Union européenne, pour bénéficier de l’expertise et des moyens d’investigation de son Centre commun de recherches (Joint Research Centre- JRC) en matière d’exploitation d’imagerie satellitaire. Le but est d’améliorer la méthodologie de recherches des ressources en eau dans les régions sud de Madagascar, qui font face à des épisodes répétés de sècheresse ces dernières années.

Un accord de partenariat portant sur un programme de collaboration entre l’Unicef et UE  a été signé à ce propos. L’Unicef sera responsable de la  gestion globale du programme d’étude avec les autorités locales. Dans ce sens, elle supervisera également toute étude faite sur le terrain à travers des supports cartographiques thématiques fournis par le JRC. Ce dernier mettra à disposition ses moyens et compétences, en particulier en matière de production et d’analyse d’imagerie satellitaire, et accompagnera l’Unicef dans l’interprétation des données obtenues en vue d’améliorer l’implantation des forages et d’en augmenter les taux de succès.

En effet, plusieurs projets de construction de réseaux d’eau et de pompes à motricité humaine, alimentés par forage, sont en cours de réalisation et programmés dans la région sud de Madagascar. En dépit des études hydrogéologiques et géophysiques préalablement réalisées, le taux d’échec de forage reste élevé du fait du contexte hydrogéologique particulièrement défavorable. Cette situation engendre des surcoûts importants et limite le nombre de forages positifs et de points d’eau potable finalement disponibles pour la population.

Riana R.