Main Menu

Nigeria : la police traque les armes prohibées

L’Inspecteur général de la police (IGP) du Nigeria, Mohammed Adamu, a ordonné aux commissaires de police des 36 Etats du pays et dans le Territoire de la capitale fédérale (FCT) d’Abuja de prendre immédiatement les mesures appropriées pour identifier, isoler, désarmer, arrêter et poursuivre tout individu ou groupe (s) en possession d’armes à feu prohibées.Le porte-parole du quartier général de la police nigériane, Frank Mba, a indiqué lundi à Abuja dans un communiqué que la directive s’inscrit dans le cadre des préparatifs en vue des prochaines élections au poste de gouverneur dans les Etats d’Edo et d’Ondo, ainsi que des efforts du haut commandement de la police pour freiner la prolifération des armes à feu prohibées dans le pays.

Il a ajouté que la directive est devenue nécessaire dans un contexte d’armement et de mouvements délibérés de voyous politiques et d’autres éléments criminels à travers le pays.

Selon le communiqué, la directive vise également à lutter contre la prolifération et la possession illégale d’armes à feu prohibées dans le pays, ce qui est contraire aux dispositions du chapitre F.28 LFN 2004 de la loi sur les armes à feu.

« Dans le même ordre d’idées, les commissaires de police de tous les Etats de la Fédération et le FCT ont été invités à convoquer immédiatement une réunion de sensibilisation de tous les groupes d’autodéfense et de quasi-services de sécurité répartis dans tout le pays, afin de s’assurer que leurs activités sont en conformité avec les lois existantes guidant leur établissement et leurs opérations », a-t-il déclaré.

Le chef de la police, tout en observant que plusieurs groupes civils, notamment des justiciers, des quasi-Etats et des services de sécurité régionale sous diverses formes se dotent d’armes à feu et d’armes prohibées, en violation des dispositions de la loi sur les armes à feu, note que la tendance, si elle n’est pas contrôlée, posera une grave menace pour la sécurité nationale.

« Le patron de la police enjoint les citoyens à coopérer avec la police dans l’application de cette ordonnance car, elle vise à assurer la sécurité des vies et des biens dans le pays », a ajouté le communiqué.

The post Nigeria : la police traque les armes prohibées appeared first on Journal de Bangui.