Main Menu

Les insistances de Macky Sall sur le coronavirus en vedette dans la presse sénégalaise

Publié le 09.04.2020 à 12h18 par APA

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent principalement des insistances du président Macky Sall, hier en conseil des ministres, sur la distribution de l’aide alimentaire aux populations et la préservation des emplois durant la pandémie de covid-19.Selon Le Soleil, « le chef de l’Etat insiste sur l’urgence » à propos de la distribution de l’aide alimentaire aux populations. Le quotidien national ajoute qu’il a annoncé une « ordonnance » pour préserver les emplois durant la pandémie.

« Macky dans tous ses états », titre L’Observateur, donnant les « secrets » de sa première ordonnance qui modifie le Code du travail et « ses sanctions » contre les hôteliers récalcitrants.

EnQuête craint « le spectre de l’effondrement social », notamment la situation des travailleurs dans certains secteurs. Le journal indique que les pouvoirs publics « s’inquiètent » de cela et tentent de « sauver ce qui peut encore l’être ».

En outre, le président sénégalais s’interpose comme le « nouvel avocat de l’Afrique » en prônant l’annulation des pays impactés par le covid-19, selon L’AS. Intervenant sur ce sujet, le DG du COSEC Mamadu Ndione souligne le devoir de « gagner ce combat pour les générations africaines ».

Sur l’évolution du coronavirus au Sénégal, « la montée des cas communautaires inquiète » le plus d’après Les Echos. Si ce journal note que cinq cas communautaires ont été enregistrés dans la journée d’hier, Libération indique que 10 cas ont été détectés en quatre jours.

Face à cette propagation, Vox Populi explique « pourquoi il faut rendre le (port du) masque obligatoire », soulignant que c’est le « moyen le plus efficace » pour freiner la transmission communautaire.

Donnant l’exemple du gouverneur de la région de Tambacounda, Oumar Mamadou Baldé, le journal salue « un gouverneur progressiste et radical » qui « l’impose au marché et commande 10.000 masques artisanaux ».

Libération titre sur la « main basse » de l’entreprise Teranga Gold sur l’or du Sénégal et fait des « révélations sur un scandale ». Après avoir sorti « des miettes », Teranga Gold, qui a usé de « pratiques inédites, va empocher un milliard de dollars en exploitant la mine de Sabodala », dans la région de Kédougou (est), informe le quotidien.

L’Observateur s’intéresse aussi à ce sujet qui dénote une « bataille à milliards FCFA autour de l’or sénégalais ».

En football, Record fait focus sur la course au Ballon d’or 2020 et note que Sadio Mané « prévient » Messi et Ronaldo : « Je sacrifie tout ce qui est possible pour le gagner », a lâché le Sénégalais qui « comprendrait » par ailleurs que son club Liverpool ne soit pas sacré champion d’Angleterre cette saison à cause du covid-19.

« Je veux gagner le titre de Premier League sur le terrain », a soutenu la star sénégalaise.