Main Menu

Inondations, économie et faits divers à la Une de la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais, parvenus ce samedi à APA, traitement essentiellement de sujets en lien avec les inondations, l’économie et les faits divers.« 24 heures en enfer », barre à sa Une le journal EnQuête qui consacre tout un dossier au quotidien des sinistrés des inondations. « Aux quartiers Sotrac, Ousmane Mbengue et Ndoumbélane, dans la commune de Guinaw Rail Sud, Ainoumady à Keur Massar, l’Etat est encore le grand absent. Les populations, sous les eaux, se battent comme des grenouilles pour leur survie. Ici, même les besoins primaires comme manger, dormir, allers aux toilettes deviennent des luxes pour certaines familles », constatent nos confrères.

L’AS quotidien effectue également une « incursion dans le calvaire des sinistrés » et soutient que « Les conséquences des fortes pluies tombées le week-end dernier resteront sans doute bdans les mémoires de certains Sénégalais, plus particulièrement chez les habitants des Parcelles Assainies Unité 3, Unité 2 et ceux de Camille Basse » de Keur Massar (Dakar).

En effet, souligne le journal, « En dépit du déclenchement du Plan Orsec, les populations sinistrés soutiennent que leur situation n’a connu aucune amélioration. Excédées, elles somment le gouvernement de renforcer les moyens pour mettre fin au calvaire qu’elles vivent depuis une semaine ».

Rassurant, le quotidien national Le Soleil in forme qu’« Un site de recasement (a été) aménagé à Keur Massar » en soutien aux sinistrés des inondations.

Sous le titre « La croissance chope le virus », Le Quotidien  s’intéresse à l’impact de la Covid-19 sur le Produit intérieur brut (Pib) et écrit : « Projeté initialement à 1,1%, le taux pourrait chuter à -0,7% ». Walf quotidien se passe du conditionnel utilisé par Le Quotidien et affirme que « Le Sénégal plonge dans la récession ».

L’Observateur consacre sa parution du jour à ce qu’il qualifie de « Sale temps pour le CFA » et raconte « Comment la pandémie du coronavirus a fait dévaluer la monnaie sur le marché du change ».

Le quotidien national Le Soleil fait l’éloge de la coopération Sénégal-Turquie et informe que « Deux accords de coopération (viennent d’être) signés » et que la 5ème Commission mixte se tiendra « bientôt ». La Turquie s’engage également pour la phase 2 du Plan Sénégal émergent (Pse), se réjouit Le Soleil.

En fait divers, Vox Populi relate le « récit posthume d’une victime d’inceste » et raconte que « ce jour où la vie de Yacine bascula, dans sa 17ème année du fait de son père qui lui a fait un enfant ». « Et l’acte interdit entraina la mort de la victime après 40 ans de souffrance », écrivent nos confrères.

The post Inondations, économie et faits divers à la Une de la presse sénégalaise appeared first on Journal de Bangui.