Main Menu

FEGAFOOT /Affaire Jean Félix Mba Nze, simple suspension ou règlement de comptes ?

« Celui qui veut noyer son chien l’accuse de rage », indique un adage bien connu. A en croire de nombreux férus du ballon rond, c’est ce qui semble s’appliquer avec le cas Jean Félix Mba Nze suspendu de manière express de ses fonctions de Secrétaire général de la Fédération Gabonaise de Football, pour avoir omis de signaler le cumul de cartons de Merlin Tandjigora Koumba et Mario Lemina avant le match Gabon-Côte d’Ivoire des éliminatoires aller du Mondial Russie 2018.

D’après plusieurs sources concordantes, Jean Félix Mba Nze a été suspendu par le bureau exécutif de la FEGAFOOT non pas pour sa faute professionnelle à priori non négligeable mais plutôt parce qu’il est soupçonné d’être en accord avec un futur candidat à l’élection du nouveau bureau fédéral dont le nom est encore méconnu. « Si Mba Nze était en bon terme avec ses collaborateurs qui sont prêts à tout pour préserver leurs acquis, je vous assure que le bureau exécutif n’aurait rien fait contre lui » a fait savoir une source proche de la FEGAFOOT qui s’insurge contre la méthode mise en place pour salir l’image de l’ancien Secrétaire général remplacé de suite par Gil Sébastian Ndume.

Dans tous les cas , si certains s’accordent à dire que Jean Félix Mba Nze n’est pas forcément ‘’blanc comme neige’’, d’autres n’hésitent pas à dire qu’il a été livré par le Comité Exécutif de la Fédération gabonaises de football qui veut faire passer en avant la rigueur dans la gestion des hommes pour se débarrasser d’un homme considéré comme ‘’un ver dans le fruit’’,pouvant lui coûter préjudice. Cette suspension qui semble être l’arbre qui cache la forêt intervient après celle du Trésorier général de malversation financière en rapport avec les matchs Gabon-Zambie et Mali-Gabon.