Main Menu

Coupe Du Monde Russie 2018: La France s’adjuge une place en finale

Les Bleus ont validé leur billet pour la finale du Mondial russe en s’imposant (1-0) face aux Diables Rouges de la Belgique. L’Unique but de la partie est l’œuvre du défenseur français Samuel Umtiti à la 51e minute.

La France a battu (1-0) la Belgique en demi-finale de la Coupe du monde, ce mardi 10 juillet au stade de Saint-Pétersbourg en Russie grâce à la réalisation de Samuel Umtiti, d’une tête sur corner. Cette victoire permet à l’équipe de France d’arracher sa qualification pour la finale ce tournoi majeur. 

Ce fut un match équilibré dans lequel les Bleus ont fait preuve de rigueur défensive en poussant la bande à Eden Hazard à la faute. En effet, après une première mi-temps légèrement dominée par les Diables Rouges, les Bleus sont revenus des vestiaires comme ambition de procéder par des contres. Cette option leur permet du coup, de se procurer plusieurs occasions de but.
A la 47e minute, une accélération à droite de Mbappé est repoussée par les Belges. Le coup de grâce viendra d’un corner obtenu à la 51e minute. Griezmann tire le corner. Umtiti jaillit au premier poteau devant Fellaini et envoie la balle au fond des filets. A 1-0, les Bleus vont tenter de corser la note.
A la 56e minute, Mbappé sert Giroud d’une roulette à l’entrée de la surface. L’attaquant rate son contrôle et permet aux Belges de reprendre le contrôle du jeu. Eden Hazard, Fellani et Lukaku iront à l’assaut des buts français. Mais Hugo Lloris, présent sur sa ligne, va repousser en sauvant la France.
A la 61e minute, Mertens est servi à droite et centre devant le but de Lloris. Varane dégage de la tête. De Bruyne arrive sur le deuxième ballon mais, bien gêné par Pogba, il manque sa reprise de volée ; le ballon est dans les gants de Lloris. La France va de nouveau descendre dans le camp belge à la 67e minute suite à un débordement de Mbappé sur la droite. Il renverse le jeu d’une belle transversale vers Griezmann qui manque de faire le break.
Dans ce scénario action-réaction, les Diables Rouges ne parviendront pas à revenir au score en dépit de leur présence en attaque. Morceaux choisis. A la 81e minute, Witsel décoche un tir à vingt-cinq mètres. Hugo Lloris repousse de ses deux poings. Thierry Henry et Martinez font entrer Carrasco à la place de Fellaini pour renforcer le jeu offensif mais les Bleus vont résister le reste de la partie en profitant des contres de Mbappé. Les Belges ne parviendront à revenir au score jusqu’à la fin de la partie. Les hommes de Didier Deschamps disputeront la troisième finale de Coupe du monde pour la France, dimanche à Moscou, face au vainqueur d’Angleterre-Croatie qui sera disputé ce mercredi à Moscou à 19 heures. Cette qualification est un défi pour Didier Deschamps, sélectionneur français, qui a gagné, il y a 20 ans, le Mondial 1998 en tant que capitaine des Bleus, seule étoile sur le maillot français.