Main Menu

Bonou: Célébration des religions endogènes

L’union sacrée autour de sa majesté Houézèhoun de Bonou

La commune de Bonou a également célébré, le 10 janvier dernier, la fête des religions traditionnelles. Elle a été l’occasion pour les adeptes et les populations de se retrouver autour de sa majesté Houézèhoun, roi de Bonou et du dignitaire dah Avodé Gotomènon, chef communal du culte vodoun. Rien n’a manqué à cette fête qui marque la reconnaissance nationale aux divinités.
Les adeptes du culte vodoun, venus des cinq arrondissements de la commune se sont retrouvés dans l’enceinte de l’Ecole primaire publique d’Abéokouta dans l’arrondissement de Honviguè pour les manifestations qui ont démarré par des séances de prières et des immolations pour solliciter la paix, la concorde, la quiétude et le bien-être de tous, dirigées par les dignitaires du culte que sont Dah Avodé Hountchènou, dah Vènon, et le Zangan Kpogni.
Cette célébration dans la commune de Bonou a été l’occasion d’un débat entre les filles et fils de cette localité, autour de la promotion des couvents vodoun et des forêts sacrées qui peuvent également servir de lieux de tourisme communal.
Le maire de Bonou, Julien Affohounha, a salué cette initiative et encouragé les adeptes du culte vodoun à sceller l’union pour faire la fierté de la commune?



« (Previous News)